éviter largement cet aérodrome réservé aux aéronefs motorisés et sur la fréquence imposée

- l’arrêté du 17/07/92 (Utilisation des aérodromes).
Arrêté/DGAC du 17/07/92 relatif à l’utilisation des aérodromes par les aéronefs concerne également les PUL comme mentionné ci-dessous (Article 3 et annexe 4) Art. 3 : Les procédures générales complémentaires propres aux hélicoptères, aux planeurs, aux avions ultra légersmotorisés (ULM) et aux planeurs ultra légers(PUL), aux dirigeables, aux ballons habités et auxaéronefsnonhabitéssontrespectivement définies aux annexes 2à7 au présent arrêté.
« Annexe 4 : procédures générales complémentaires pour les ULM et PUL. » Les ULM et les PUL ne peuvent utiliser un aérodrome contrôlé, ou un aérodrome non contrôlé pour lequel des procédures de départ ou d’approche aux instruments ont été publiées, qu’avec l’accord de l’autorité compétente des services de la circulation aérienne et en se conformant aux consignes particulières établies à leur intention. Les ULM et les PUL ne peuvent utiliser un aérodrome non contrôlé dont l’affectataire principal est le ministre chargé des armées qu’avec l’accord de l’autorité compétente et en se conformant aux consignes particulières établies à leur intention ».